top of page

ACTUALITÉS

Retrouvez sur cette page toutes les actualités de la FARAC, de ses adhérents, de ses partenaires civils et militaires, des associations qui tous, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, contribuent à l'Esprit de Défense, au rapprochement Armée-Nation, à la connaissance de l'histoire de notre pays.

Sans titre-1.jpg

Ce livre de 252 pages peut être acheté à l'aide du bulletin de commande joint ou directement sur le site des éditions du Poutan. Il sera en librairie à partir du mois de juin 2024.

Lyon, 27 juillet 1944, les Allemands extraient cinq résistants de la prison de Montluc. En représailles d'un attentat perpétré la veille contre  un restaurant de Bellecour fréquenté par les occupants et leurs supplétifs français, les prisonniers sont exécutés devant les passants et leurs corps laissés au sol pour l'exemple. Parmi eux, Albert Chambonnet, «Didier» dans la Résistance, militaire de carrière, chef des Forces Françaises de l'Intérieur pour toute la région Rhône-Alpes.
Le Veilleur de pierre, édifié place Bellecour en 1948, rend hommage à ces cinq hommes. Le colonel Chambonnet est honoré à Cerdon au cimetière du Val d'Enfer  où il est inhumé avec ses compagnons de lutte des maquis de l'Ain et du Haut-Jura. L'Armée de l'Air, son corps d'origine, a donné son nom à la Base aérienne 278 d'Ambérieu-en-Bugey.
Son souvenir, celui de son engagement et de son sacrifice demeurent donc, mais sa vie nous était pratiquement inconnue jusqu'alors. Olivier Le Gouic et Alain Ravoyard ont comblé cette lacune, nous permettant de découvrir le parcours édifiant et passionnant de ce fils de mineur du Gard qui rejoint l'aviation militaire dès ses dix-huit ans.

L’ANAI , Association Nouvelle des Amis de l’Indochine de la région lyonnaise, diffuse son 163è bulletin de liaison daté de mai 2024.
Au sommaire, entre autres : 

• un hommage à Roger DAGUE, membre de la FARAC, décédé le 17 mars 2024. Président de la section du Rhône du groupement national des combattants d’Indochine et des Théâtres d’Opérations extérieurs, il était un des derniers acteurs de la Guerre d’Indochine et se faisait un devoir de participer au 70e anniversaire de la fin de cette guerre le 8 juin prochain.
• Un témoignage du Colonel Jack BONFILS (1921-2020) sur sa guerre d'Indochine et sa captivité, co-fondateur de l'ANAI et de l'ANAPI, membres de la FARAC.
(Publié le 21/05/2024)

Roger Dague 2023.jpg
EdR n°163.png

N’hésitez pas à diffuser largement ce bulletin autour de vous  (Voir fichier PDF joint).

Chemise ANAPI 10cm.jpg

L'ANAPI, association Nationale des Anciens Prisonniers Internés et déportés d'Indochine et leurs amis, membre de la FARAC, diffuse une plaquette consacrée aux prisonniers du Vietminh.  Pour tout savoir sur la vie dans les camps, les chiffres-clés, les ouvrages qui en parlent le mieux,... Alors que le taux de survie des prisonniers était de 98% dans  les camps allemands de prisonniers de guerre en 39-45, de 63% dans les camps de prisonniers allemands soviétiques, seuls 29% des soldats français prisonniers sont revenus vivants des camps du Vietminh !
Demandez un exemplaire au Président Rhône-Alpes/Auvergne de l' ANAPI : Jacques VILLARD. Courriel : davril69670@gmail.com

(Publié le 20/05/2024)

L’Association Nouvelle des Anciens et amis de l’Indochine de la Région Lyonnaise édite chaque trimestre l’Echo des Rizières. A l’occasion du 75è anniversaire de la fin de la guerre d’Indochine, elle édite un numéro hors-série consacré à la chute de Dien-Bien-Phu.
48 pages, 103 photos. Articles d’Etienne Tissot, Antoine Moulinier, Général Préaud, Jean Dens, Colonel Sassi, Daniel Camus…
Pour le commander, adressez un chèque de 10,00 € (port inclus) à l’ordre d’ANAI, au secrétariat :
Monique Depassio. 8, rue Alexandre  Berthier 69110 Saint-Foy-les-Lyon.

(Publié le 20/05/2024)
 

Exposition du peintre Raymond HOUILLON, du 2 mai au 28 juin 2024, salle Drakkar, au Cercle Général Frère, à Lyon. Du lundi au vendredi, de 8h00 à 19h00. En partenariat avec l’ACORAM Rhône-Alpes et le Centre Culturel Militaire de Lyon, membres de la FARAC.
Cercle Général Frère. 22 avenue Leclerc 69007 LYON

(Publié le 20/05/2024)

Affichette expo HOUILLON.png
Echo des rizières n°162.png

L’ANAI , Association Nouvelle des Amis de l’Indochine de la région lyonnaise, diffuse son 162è bulletin de liaison. A lire, entre autres,  un article poignant sur  « le coup de force japonais du 8 mars 1945 », par le général Prugnat, âgé de 10 ans à l’époque. A lire également : « Des Suisses dans la Résistance française », par Maître Gisèle Durrieu. N’hésitez pas à diffuser ce bulletin autour de vous .
L’ANAI est adhérente de la FARAC.
(Publié le 20/04/2024)

7 mai 1954, il y a 70 ans jour pour jour, au nord du Vietnam, près de la frontière avec le Laos, la bataille de Diên Biên Phu se termine. Elle oppose depuis le 13 mars les combattants du Viêt Minh et l'armée française prise à son propre piège. Assiégés, les combattants du corps expéditionnaire français en Extrême-Orient et les troupes autochtones vont vivre plusieurs semaines d’enfer. Les survivants, prisonniers, connaîtront ensuite une captivité souvent inhumaine. Quelles sont les raisons de cette catastrophe, de cette cuisante défaite ? Explications en compagnie du professeur François Cochet, co-auteur de "La guerre d'Indochine - Dictionnaire" (éditions Perrin).
(Publié le 20/05/2024)

« AurArmées » est la newsletter mensuelle de la zone de défense et de sécurité du sud-est.
Ce mois-ci, éditorial  du Général de corps d’armée Denis Mistral, Gouverneur militaire de Lyon et , entre autres, un article sur la 27è brigade d’infanterie de montagne qui sécurise les JOP 2024.
(Publié le 15/05/2025)

Le service Communication du gouverneur de Lyon nous communique le discours prononcé par le Président de la République à la Sorbonne le 25 avril 2024. Il est consacré à l’Europe. Le discours précédent avait eu lieu en 2017 au même endroit.
Parmi les idées-forces  :
• Emmanuel Macron a d’abord dressé un bilan des accomplissements européens. a souligné le chef de l’Etat français, citant notamment la pandémie de Covid-19 et la réponse à l’agression russe de l’Ukraine, et admettant toutefois que l’Europe n’avait réussi ».

• « Notre Europe aujourd’hui est mortelle. Elle peut mourir et cela dépend uniquement de nos choix », a martelé Emmanuel Macron. « A l’horizon de la prochaine décennie, (…) le risque est immense d’être fragilisé », a-t-il ajouté, estimant également que les valeurs de la « démocratie libérale » sont « de plus en plus critiquées et contestées ».

  • En matière de défense, Emmanuel Macron a dit vouloir créer une « Europe puissance » qui « se fait respecter », « assure sa sécurité » et reprend « son autonomie stratégique ». Il va inviter les Européens à bâtir une « initiative européenne de défense » qui inclura « peut-être » un bouclier antimissile européen. Il a aussi souhaité la création d’une « capacité européenne de cybersécurité et de cyberdéfense ». Par ailleurs, le président a plaidé pour un nouvel « emprunt européen » afin de financer l’effort de défense avec une « préférence européenne dans l’achat de matériel militaire ».

  • Emmanuel Macron a aussi appelé l’Europe à « retrouver la maîtrise de [ses] frontières pleinement, entièrement et l’assumer ». Il a proposé une « structure politique » sur les sujets de la migration, de la sécurité, de la lutte contre la criminalité organisée et contre le terrorisme.

  • En matière d’économie, le président français souhaite voir l’Union européenne devenir d’ici à 2030 un « leader mondial », avec des « stratégies de financement dédiées », dans cinq « secteurs stratégiques de demain » : intelligence artificielle, informatique quantique, espace, biotechnologies et « nouvelles énergies » (hydrogène, réacteurs modulaires et fusion nucléaire). Dans « la défense et le spatial », il veut inscrire dans les traités communautaires « la préférence européenne ». Il a également appelé à réviser la politique commerciale européenne car la Chine et les Etats-Unis ne « respectent plus les règles du commerce telles qu’elles ont été écrites il y a quinze ans ».

  • Le président français a aussi défendu l’intégration dans les missions de la Banque centrale européenne d’« un objectif de croissance, voire un objectif de décarbonation ». « Il nous faut à nouveau un choc d’investissement commun, un grand plan d’investissement budgétaire » pour la défense, l’intelligence artificielle, la décarbonation, a-t-il plaidé en demandant un doublement de « la capacité d’action financière » de l’Union européenne.

  • Emmanuel Macron a plaidé pour que la majorité numérique dans l’Union européenne passe à 15 ans et pour un « contrôle parental » de l’accès aux réseaux sociaux en dessous de cet âge. « Là où nous interdisons les propos racistes, les propos antisémites, les discours de haine, nous devons les interdire dans l’espace numérique, où la présomption d’anonymat conduit à la désinhibition de la haine. »

  • Enfin, le chef de l’Etat français a défendu un « humanisme européen ». « Etre européen, c’est pas simplement habiter une terre de la Baltique, de la Méditerranée ou de l’Atlantique à la mer Noire, c’est défendre une certaine idée de l’homme qui place l’individu libre, rationnel et éclairé au-dessus de tout », a-t-il estimé. M. Macron a aussi plaidé pour la « conditionnalité » des aides européennes au respect de l’Etat de droit.

  • Emmanuel Macron a terminé son allocution en accusant les nationalistes de vouloir rester dans « l’immeuble » européen sans « payer le loyer » ni respecter les « règles de copropriété ».

  • (Publié le 30/04/2024)

Au sommaire de ce numéro de FARAC Info n°550 paru le 12 avril :

• Monsieur Joseph, un Juif, ferrailleur à Paris, au service de l'Allemagne (1949-1944)
• Le camp de Rivesaltes, un lieu de mémoire partagée
• Les saints protecteurs de l'Armée de Terre (à suivre)
• Compte rendu de l'Assemblée générale du 23 février 2024
• La vie des associations
• Agenda des rendez-vous, événements, conférences...

Vous pouvez librement diffuser FARAC Info auprès de vos adhérents et de vos amis.

L’affiche Rouge… Le sacrifice des 23 compagnons de Manouchian.

Notre ami Jean Laroche avait signé un article sur Manouchian dans FARAC Info n°550 de décembre 2023. France Culture lui a consacré une émission au cours de laquelle nous comprenons comment des étrangers venue travailler en France, ont décidé de la remercier par le sacrifice de leur vie.
Le président de la République a annoncé le 18 juin 2023 vouloir honorer Missak Manouchian, fusillé le 21 février 1944 au Mont-Valérien et déclaré mort pour la France. Missak Manouchian sera inhumé au Panthéon aux côtés de sa femme Mélinée lors d’un hommage solennel à l'occasion des 80 ans de son exécution. Une plaque sera apposée pour honorer leurs camarades. À travers cet événement, le président de la République rendra hommage à tous les étrangers engagés dans la Résistance en France durant la Seconde Guerre mondiale.


Ecouter cette émission(58 ‘) :

en cliquant sur ce bouton

Conférence "Les femmes Justes parmi les Nations en région Rhône-Alpes"

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le Centre d'histoire de la résistance et de la déportation organise une série de rencontres et conférences pour connaitre le rôle des femmes pendant la guerre. Conférence donnée par Par Cindy Biesse, historienne spécialiste du sauvetage et de la résistance civile, rattachée au LARHRA, enseignante en classe préparatoire et auteure de Sauveteuses. Les femmes et le sauvetage des Juifs dans la région Rhône-Alpes (Ampelos Éditions, 2023).

Prix conférence : 3,00 €. 

Le 1er janvier 1924, le 93e régiment d’artillerie de montagne (93e RAM) est formé à Grenoble. Héritier du 1er régiment d’artillerie de montagne (1er RAM), il est aujourd’hui le dernier régiment d’artillerie de montagne de l’armée de Terre française. En cette année anniversaire, le Musée des Troupes de montagne vous propose de partir à la rencontre de ces artilleurs des sommets. Lieu : Musée des Troupes de montagne, Fort de la Bastille, Grenoble ; exposition ouverte du 10 février au 31 décembre 2024, du mardi au dimanche. (Publié le 15/02/2024)

 

2024_Expo-Artillerie_Affiche_MTM-scaled.jpg

Bleuet de France…

Parce qu’il s’agit d’une action essentielle pour leur association et leur Devoir de Mémoire, les Jeunes IHEDN de Lyon ont souhaité poursuivre la  dynamique de mobilisation et de soutien au monde combattant, aux blessés, aux familles endeuillées et aux victimes d’actes de terrorisme. Après une collecte forte de son succès réalisée dans toute la France pour le 11 novembre dernier, les Jeunes IHEDN se mobilisent à nouveau en hommage aux victimes du terrorisme. Prenez part à cette action solidaire en participant à cette collecte, présente partout en France et dans nos délégations internationales ! 
A noter l’initiative intéressante de l’UNP de l’Ain, membre de la FARAC, en 2023. Des binômes « 1 ancien et 1 scolaire » ont fait la quête à la sortie des supermarchés. De l'avis général des bénévoles, et du comité d'organisation, l’ ambiance fut excellente dans les équipes et bon accueil du public. Il faut noter que les Meximiards ont été généreux : en deux heures 870,90 € ont été récoltés. Ce montant sera reversé à l'Œuvre du Bleuet de France, pour contribuer à l'aide de militaires blessés et d'anciens combattants dans le besoin.

Des quêtes pour le Bleuet de France ont lieu à l'occasion des Journées du 11 Novembre 1918 et du 8 mai 1945.

Farac Bleuet de France

Rappel : le Bleuet de France peut être porté sur un uniforme. Voici la circulaire du  signée par Patricia MIRALLE Secrétaire d’État chargée des Anciens combattants et de la Mémoire :

La Fabrication d'un Casoar de Saint-Cyrien, un savoir-faire français...

81ème anniversaire de la rafle du 1er mars 1943, à Villeurbanne. Le 1er mars 1943, les troupes d’occupation allemande mènent à Villeurbanne une grande rafle de civils qui aboutit à l’arrestation de 300 personnes, dont plus de 130 partiront vers le camp de concentration de Mauthausen.

bottom of page